101 3569

Soupe à la grimace (à l'ancienne)

Ingrédients : un couple un peu rassis, deux enfants au moins, un nuage de fin de mois rouge, une feuille d’impôts non payés (qu’on peut remplacer par des factures en retard) quelques tranches du carnet de notes déplorables d’un gosse, une pincée de belle-mère frisée et des oreilles fraîches de voisins (au moins quatre). On peut ajouter une migraine, des maux d’estomac, un gros rhume... mais ce n’est pas indispensable.

Votre conjoint étant absent, faire chauffer les ingrédients : faire savoir à la belle-mère qu’elle ne pourra pas venir ce week-end, sans lui expliquer pourquoi, demandez à votre conjoint de faire quelque chose pour vous que vous feriez bien mieux vous-même, comme par exemple de vous acheter des sous-vêtements. Excitez les enfants en leur promettant quelque chose que vous ne pourrez pas tenir. Enfin, excitez-vous vous-même en passant en revue tout ce qui ne va pas dans votre couple, pour en faire une marinade bien épaisse. Laissez fermenter longuement.

Quand votre conjoint rentre, l’interpeler immédiatement : a-t-il fait ce que vous lui avez demandé ? Si oui, il l’a mal fait, si non, il ne pense jamais à vous. Appelez les enfants pour qu’ils participent à la fabrication de la soupe à la grimace, ils ajouteront le piment nécessaire au bon moment et quelques larmes salées (mouchez leur nez au préalable). Allumez la télévision sur une chaine d’information continue pour faire monter l’angoisse et l’énervement.

Mettez sa mère sur le feu et laissez déborder. Il prépare pendant ce temps deux ou trois répliques bien salées qu’il réserve à part. Cassez quelque chose à laquelle il tient et accusez les enfants contre toute évidence (inutile de les battre, ça ne se fait plus). Laissez mousser, puis arrosez avec la marinade que vous avez préparée. Ajouter au dernier moment quelques feuilles du carnet de notes pour décorer.

Si possible ouvrez bien les fenêtres pour que les voisins puissent profiter aussi de la bonne odeur de soupe et interpellez-les pour qu’ils puissent apporter leur jugement sur votre cuisine et vous donner des conseils éventuellement pour l’améliorer (et en faire part à tout le quartier).

Mettez le son de la TV à fond et laissez mijoter. Il ne reste plus qu’à passer à table pour le repas le plus désagréable qu’il soit. Laissez pleurer les enfants, ils pisseront moins. Faites la tête tous les deux pour goûter sans remords la soupe à la grimace. Elle se consomme avec un peu de vinaigre ou du lait tourné. Cette soupe se digère difficilement en une nuit à l’hôtel du Cul tourné mais on peut se rattraper au réveil. Il n’est pas recommandé d’en faire toutes les semaines, on s’en lasse facilement.

soupe à la grimace harmonie du couple hôtel du Cul tourné recette de cuisine bonheur

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire